Sitelle

Peinture
+33609203688
Démarche artistique: 

Peintre autodidacte depuis l’adolescence, je puise mon inspiration dans les mots et mes lectures. Ils ont forgé mon regard intérieur.
Ma peinture en livre la sensation et l’indicible. Elle s’inscrit dans une démarche expressionniste.
Je laisse mon geste très libre, et je progresse avec lui dans la matière et la couleur pour les apprivoiser. A la lisière des mots, ma peinture se déploie sur la toile qui la borde et la contient, de la même manière que les mots et mon regard intérieur contiennent son élaboration.
Cette démarche interroge aussi le sens des choses, ce que l’on en ressent, et ce que l'on en voit. Leur contresens et contre-pied. Les gros plans et les hors-champs. Inspirés de mon travail photographique quotidien et de mes années passées dans le cinéma. Ils apportent à la narration contenue dans mes toiles un aspect énigmatique.

Au-delà d’un souvenir d’enfance, j’ai choisi mon nom d’artiste, Sitelle, qui vient du nom de l’oiseau, la sittelle torchepot, une inlassable grimpeur de troncs qu’elle descend la tête en bas, en forme de clin d’oeil pour dire avec humour mon engagement de femme et d’artiste : coeur à corps audacieux que je défends “bec et griffes” depuis des années.

Cet engagement s'est aussi porté sur une série de Liseuses que j'ai décliné pendant 10 ans. Qu’elles soient yeux baissés ou yeux ouverts, le livre est hors cadre, et se situe entre la toile et le spectateur, objet de médiation de l’un à l’autre, à inventer et se réapproprier ; objet clé de la culture et de l’éducation qui, même éclipsé, continue à vivre en nous, à nous construire, et que je défends avec force, car culture et éducation m’apparaissent comme des enjeux inlassablement premiers dans nos sociétés.

Au sortir des confinements, ces visages en introspection ont pris corps. Ils se déploient dans des environnements foisonnants, ou se réinscrivent dans des histoires inspirées des métamorphoses (femmes arbres) où ils s'épanouissent.