Chapelle de l'Ancien Hôpital Général : Thibaud Thiercelin & Cécilien Malartre

RUE SAINTE ROSE - CLERMONT-FERRAND
HORS MANIFESTATION // 25 Mai > 2 Juin // Mar. Sam. : 14H > 17H
PENDANT LA MANIFESTATION // Vend. : 14H > 19H // Sam. : 10H > 12H / 14H > 22H // Dim. : 11H > 19H
THIBAUD
THIERCELIN

Depuis qu'il a 14 ans Thibaud Thiercelin peint, et avec une inspiration qui semble éternelle, il invite la peinture à faire éclore sur la toile ce qui sera le tableau. L’œuvre ne commence pas par une idée, mais par un coup de pinceau. Et comme si cet outil essorait sa mémoire, tout ce que l'artiste voit, jaillit un jour sur la toile. Couches après couches la toile prend du poids et assoit sa présence, si bien que dans sa contemplation, on en viendra à oublier ses limites. Parfois dédale, parfois épuré, si de temps à autre l'espace peint paraît vide il est toujours plein de peinture, avec les aspérités de la matière et son bonheur de la couleur.

CÉCILIEN
MALARTRE

Comme un enfant de la balle, il jongle avec tout ce qui lui tombe sous la main. La matière et de la brute ne résiste pas à Cécilien Malartre en dépit de son apparente fragilité. Son tracé fusionnel reflète l’énergie d’un corps-à-corps de tous les instants. Son expression sauvage donne une impression d’inachevé. Son univers onirique aux formes grouillantes, volontairement primitives, est sans concession.[...] Avec gourmandise, son inconditionnel rapport au dessin le conduit vers des techniques diversifiées : du dessin caresse de la mine de plomb à celui gravé par la gouge, du dessin insolé de la sérigraphie au tracé sculpté de la tronçonneuse ou évidé par la soudure. Les limites, connaît pas, les mythes oui. Aussi à l’aise dans la miniature que dans la réalisation de polyptyques de la taille d’un mur, Cécilien Malartre nous fait découvrir sa mythologie, intime et syncrétique.

 

Autres Expositions