Marcel REYNAUD

Peinture
04.73.36.53.83
Démarche artistique: 

Après des années de peinture figurative et académique, Marcel Reynaud se tourne vers l’abstraction lyrique. Cet art est difficile et la conquête des espaces vierges ne peut réussir qu’à une âme sensible qui sait dominer sa palette avec spontanéité. C’est une chose naturelle pour lui qui fabrique sa matière picturale.
« J’ai toujours cru, dit-il, que dans tout chaos il y a des renaissances et j’ai une très grande confiance dans la vie et son énergie cachée ». Rarement un pareil désordre n’a engendré une harmonie aussi sensible tant il est vrai que la force de sa peinture provient de son authenticité. « J’arrive à un moment où je n’ai plus peur de perdre quelque chose » affirme Marcel Reynaud qui ne recherche pas l’esthétique. Si ses œuvres sont si belles c’est sa nature joyeuse et optimiste qui en est à l’origine. c’est donc une esthétique de second plan.
Les toiles ne définissent rien et il lui a fallu du temps pour que ses compositions s’affranchissent de toute présence surréaliste. Et lorsque c’est encore le cas, il en est contrarié. « Le Surréalisme a un pied dans le cérébral tout en voulant s’en extraire, reconnaît-il. Je me dis alors que le Surréalisme est peut-être une passerelle nécessaire pour arriver à l’Abstraction ».
La gestuelle de Reynaud démontre une parfaite connaissance de la façon de remplir l’espace mais aussi de l’art du dessin et de la composition. Il réussi d’autant mieux qu’il peint sans esprit de confrontation avec les grands mouvements d’abstraction du XXème siècle. Seule une ambiance différente s’opère à travers ses compositions.
Il se réfère seulement à ceux qui ont su apporter une liberté, une fantaisie de composer : Pollock, Gerhard Richter, Franz Kline, Reinhardt , Bradley Walker Tomlin , Sam Francis, Robert Motherwell , Joan Mitchell , Willem De Kooning.